Destination New York, boucle à vélo dans Brooklyn… 2

Brooklyn est 2-3 fois plus grand que Manhattan, on ne peut vraiment pas en faire le tour en une seule journée.  Mercredi nous avons donc repris nos vélo pour explorer un autre secteur de ce célébre borough de New York.

Cette fois nous nous sommes dirigé vers Williamsburg et les rive de la East River pour sa vue sur Manhattan.  Williamsburg semble être un quartier assez hassidique, selon le grand nombres de schtreimel croisés sur notre chemin, jusqu’à la rencontre de cet étrange parade qui est une des choses les plus étranges à laquelle il m’a été donné d’assiste.

Nous avons croisé cet évènement au coin d’une rue.  Je dis «étrange», parce que tout ce rituel que je voyais alors est aux antipodes de mes convictions personnelles et philosophiques.  Je ne peux croire que tout cela a aujourd’hui une quelconque pertinence.  Tous les concepts religieux sont immobiles depuis des millénaires presque, alors que la connaissance humaine, elle, n’a cessé d’évoluer.  Toutes les religions et leurs rituels sont pour moi des affronts à l’intelligence.  Je ne peux croire qu’on puisse fonder sa vie et agir selon de telles convictions et rituels anachroniques, issus d’une méconnaissance et d’une non-reconnaissance de la réalité des connaissances.

Le métro aérien au dessus de la rue Broadway est impressionnant.  Nous allons d’ailleurs le prendre le lendemain pour entrer sur Manhattan.

Nos déambulations nous ont mené jusqu’à la rive de la Est River.  Il existe un ferry entre Brooklyn et Manhattan qui fait une sorte de cabotage entre les deux rives, 2 quais sur Manhattan et trois ou quatre du côté du Bronx et de Brooklyn.  Ça semble être une façon économique et original de faire un tour de bateau autour de Manhattan.

Il est très aisé de circuler à vélo dans les rues partagées de Brooklyn.  Les automobilistes respectent les cyclistes.  En tous cas, c’est ce que j’en ai perçu.

La variété de styles des quartiers et des maisons est très grande.  Ça change parfois beaucoup en un pâté de maison.

Ce jour-là, nous sommes rentrés luncher au studio avant de repartir en métro sur Manhattan pour notre excursion gratuite en bateau.  Nous avons pris le ferry vers Staten Island en fin d’après-midi, avec les travailleurs qui rentraient chez eux. En partant du sud de Manhattan, près de Battery Park, ce traversier gratuit offre un très beau point de vue sur la cité.  En bonus, il passe presque aux pieds de la statue de la liberté.  Pour moi c’est bien suffisant de voir ce genre de monument de ce point de vue.  Je ne ressens pas le besoin d’y mettre les pieds pour l’apprécier.  Du temps et des sous que je préfère consacrer à autre chose.

Comme nous avons soupé sur Staten Island, nous avons donc repris le ferry de nuit pour reprendre le métro à Mahattan.  Ce fut une belle balade en bateau, sans commentaire agaçant de guide touristique, comme sur les bateaux de croisière pour touristes.  À faire au moins une fois.  Sans vouloir faire de comparaison boiteuse, je dirais que c’est pour ces mêmes raisons que je suggère toujours aux visiteurs de la région de Québec de prendre au moins une fois le traversier Québec-Lévis pendant leur séjour, pour le point de vue toujours unique sur les deux villes, et ce de jour comme de nuit et en toutes saisons.

Publié dans Des photos, Des propos, New York, Uncategorized | Marqué avec | Laisser un commentaire

Destination New york, Brooklyn Bridge et Time Square…

Au début de notre séjour, je me suis demandé si j’aurai envie de revenir ici en quittant les lieux à la fin de la semaine.  Après seulement quelques jours, je peux répondre que non, malheureusement.  J’aurai aimé avoir envie d’y revenir, mais le matelas est vraiment trop dur pour moi et la demie-cuisine a ses irritants comme pas d’évier, penser à ne pas utiliser plaque de cuisson et micro-ondes en même temps, devoir enjambé le fil quand on utilise la plaque.  De plus, sans nos chaises pliantes, nos oreillers et notre BBQ portatif on aurait été assez limité.  Quant au quartier, il est en restauration d’infrastructure sur la rue commerciale juste à côté, ce qui la fait sans doute paraître plus délabrée qu’elle ne l’est, mais elle l’est quand même un peu.  Bref, on n’est pas vraiment déçu, pour le prix, mais on s’attendait à un petit peu plus.  Par ailleurs, les échanges et transactions virtuels avec la propriétaire se sont déroulés sans aucune anicroche.  Quand même, on cherchera probablement autre chose la prochaine fois qu’on reviendra.

BB et TS-1 BB et TS-2

 

On a décidé d’aller à Time Square mardi en fin de journée pour voir de jour, au crépuscule et de nuit, ce mythique pâté de maisons.  Pour s’y rendre, on a pris le bus pour d’abord aller traverser le Brooklyn Bridge à pied, maintenant une incontournable expédition, pensez-y à votre prochain séjour.

Ensuite, on a pris un autre bus sur Manhattan jusqu’à l’ONU que nous n’avons pas visité.  Puis on s’est laissé glisser lentement dans le coucher de soleil qui lavait de sa lumière ocre les rues mouillées entre les buildings, jusqu’aux éblouissants panneaux géants de ce fameux carrefour.

Sur notre chemin, il y a eu cette oasis de verdure cachée, presque à l’ombre de l’ONU, le Tudor City Place qui n’apparait même pas sur la carte, un jardin privé ouvert au public.  Un détour par la gare Grand Central à 17h00, pour voir la cohue de l’heure de  pointe.

 

Ensuite encore une bibliothèque publique incroyable, la New York Public Library, où on s’est réfugiés le temps d’une averse.  Puis le Briant Park adossé à cette dernière, une découverte que je n’avais encore jamais vue, ni en hiver, spectaculaire espace vert aux pieds des tours.  Enfin, Time Square l’étourdissante.

 

 

Après on a voulu monter sur le Top of the Rock, mais quand on nous a dit que l’étage extérieur était fermé pour cause d’apparence d’éclairs, on a remis ça et on est plutôt rentré à la maison en se remémorant cette belle promenade.

Publié dans Des photos, Des propos, New York | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Destination New York, Brooklyn à vélo…

Comme nous avons voyagé en west, nous avions donc avec nous tout ce qu’on amène habituellement en west, comme nos vélos.  Ce qui nous a permis d’explorer Brooklyn à vélo à partir de notre studio qui était situé dans le quartier Bedford-Stuyevesant .  

Nous avions en têtes des noms de quartiers qui nous attiraient, Williamsburg, Park Slope, Prospect Park.  C’est de ce côté que nous sommes allés le lundi.

Encore une fois, le premier monument rencontré sera la somptueuse Public Library de Brooklyn.  Une majestueuse entrée dans le Prospect Park, un des grands parcs de Brooklyn.  Il m’arrive souvent d’être épaté par la grande valeur symbolique et monumentale des bibliothèques publiques aux États-Unis.  Il me semble qu’on ne trouve pas cette ferveur chez nous.

brooklyn a velo jour 1-1brooklyn a velo jour 1-2 brooklyn a velo jour 1-3

 

Un avantage de se faire à manger dans le studio, c’est de pouvoir profiter des restaurants le midi quand ils sont toujours moins chers et de se préparer un petit repas simple à la maison le soir.  Cela permet aussi, selon moi, de mieux profiter de la soirée pour relaxer et penser un peu au programme du lendemain, en sirotant notre vin assis sur notre petite terrasse au ras du trottoir.  C’est d’ailleurs un autre équipement du west, nos chaises pliantes légères, qui nous a permis de profiter de ce petit espace extérieur, d’où on voyait notre BeauBrun et les gens du quartier qui passaient devant chez nous.

Donc, aujourd’hui dîner indien à 50%, suivi de pérégrinations sur deux roues dans Park Slope, Prospects Heighs, puis retour vers la maison en passant par Clinton Hill, où se trouve le campus au jardin de sculptures du Pratt Institute.  Je connaissais cette école parce que je me rappelais que Ginette Bouchard y a étudié avant d’enseigner la photo à l’université Laval.  Elle a été un de mes professeurs dont je garde un excellent souvenir.

En tout cas, c’est simple et aussi sécuritaire que chez nous de circuler à Brooklyn à vélo.   Et j’adore explorer à vélo, on peut aller plus loin qu’à pieds tout en pouvant s’arrêter aussi facilement qu’à pieds.  Mon vélo bleu que vous voyez sur quelques photos a roulé dans les côtes de Québec, sur les pavés de Paris, sur la plage à Myrtle Beach et sur celle de Chisasibi sur la baie James, etc. et j’en passe.  Puis, maintenant il aura foulé les rues de Brooklyn.  Et ce n’est pas fini!

 

 

 

Publié dans Des photos, Des propos, New York | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Destination New York, arrivée à Brooklyn…

 

mahattan jour 1-1

Enfin, BeauBrun est parqué, juste en face de notre studio, sur Madison Street à Brooklyn, pour une semaine.  Pas question de circuler en west en ville.  Y entrer et en sortir sera suffisant.

D’ailleurs, pour notre entrée en ville, nous avons littéralement perdu la carte.  Mon ordinateur portable qui est aussi mon GPS, s’est éteint au bout de sa batterie, en plein bouchon sur l’autoroute après City Island.  Avant le départ de Québec, j’avais oublié de remettre dans le camion mon onduleur qui permet de recharger l’ordi en roulant.  J’avais donc rechargé un peu la batterie dans un McDo avant d’entrer en ville, mais c’était sans compter un bouchon au péage du Bronx-Whitestone Bridge  qui nous a volé plus de 30 minutes.  Nous n’avions pas de carte papier pour cette partie du trajet vu que Steets & Trips nous avaient tracé un beau parcours que nous n’avions qu’à suivre.  Enfin, nous nous sommes débrouillés de mémoire et avons finalement trouvé le chemin du petit studio qui nous attendait.

En cette fin de journée d’arrivée, nous avons seulement pris possession des lieux et fait une excursion dans les alentours, question de repérer épicerie et métro.  L’avantage de louer ce genre d’hébergement c’est de pouvoir un peu jouer à l’habitant local.  Ainsi, au lieu de se retrouver dans un hôtel plein de touristes, on partage un brin la vraie vie d’un quartier où nous sommes installés pour la semaine.  Après quelques jours, on commence à prendre le pouls de la vie de ce quartier, ce qui est très agréable.  Et on en vient à se demander si on vivrait ici tout le temps?

Qu’est-ce qu’on mange pour souper?  Hum pas certain que ça me tente ces viandes marinées à la caraïbéenne. Peut-être une bûche de manioc… 

mahattan jour 1-2 mahattan jour 1-3 mahattan jour 1-4

 

C’est donc dimanche que nous sommes partis en métro pour Manhattan, pour une première expédition.  Nous n’avions pas de plan très défini, seulement l’envie de déambuler dans les rues et quartiers pour en saisir l’atmosphère par cette magnifique journée de juin.  Pas question non plus de faire la grande tournée touristique en se tapant musées et monuments à un train d’enfer, pas pour moi ce rythme.  Je préfère rater certaines choses pour mieux en apprécier d’autres.   Je me dis toujours que ce que nous avons raté, nous le verrons mieux la prochaine fois.  Et vive l’imprévu!

Notre destination initiale était d’aller explorer la promenade High Line  sur l’ancienne voie ferrée aérienne au sud de Manhattan.  À partir de là, on s’est dirigé au hasard de ce qui attirait notre attention.  On s’est retrouvé au bord de l’Hudson, dans Greenwich Village et puis dans un Washington Square bondé.

 

 

 

 

Ce fut une très belle journée avec une température idéale qui m’a fait penser que j’aurais moins aimé faire cette promenade sous la canicule de juillet-août.   J’étais déjà venu deux fois à New York en hiver et j’ai trouvé ce climat printanier idéal.  La prochaine fois ce sera en automne.

Publié dans Des photos, Des propos, New York, vidéo | Marqué avec , , , | 2 commentaires